toutes les infos de votre agglomération

Économie
Agissons

Un projet alimentaire territorial pour valoriser les produits locaux

Le Projet Alimentaire Territorial (PAT), initié par Dinan Agglomération, entend faire évoluer le taux de produits locaux ou de produits avec signes de qualité*, utilisés dans les 37 cuisines et les 80 restaurants scolaires et périscolaires du territoire.

Partager sur

Un outil de suivi vient donc d’être mis en place pour établir les quantités de produits locaux utilisés dans chaque cuisine. Il en ressort que la restauration collective des écoles primaires du territoire consomme par an environ 300 000 euros de produits locaux ou avec signes de qualité (22% des achats totaux)  dont 150 000 euros strictement en produit locaux (11% des achats totaux). Trois cuisines sont déjà à plus de 40%.


Objectif : atteindre 50 % de produits locaux consommés


Le PAT permettra d’aider les communes et les services Petite Enfance et Sports, Enfance Jeunesse à faire évoluer ces taux en essayant de s’approcher d’un taux moyen de 50 % d’ici à 2022. D’autres types de restauration collective publique seront ensuite concernés par cette démarche : établissements pour personnes âgées, portage de repas, banques alimentaires etc.

Il s’agira donc de renforcer les liens entre nos gestionnaires de cuisine et les producteurs du territoire afin que ces derniers puissent commercialiser plus de produits vers ces cuisines.

* AB, Label Rouge, AOP, AOC, IGP et Bleu Blanc Coeur

1 million de repas servis en 2016 dans les cantines de Dinan Agglomération


22 % de produits locaux ou avec des signes de qualité consommés en 2016 dans les cantines

Vous aimerez lire aussi...


Conseil de développement : pour construire ensemble

Le conseil de développement est un lieu d'échanges, de réflexions et un laboratoire d'idées. Ses membres travaillent collectivement pour alimenter, enrichir et faire réussir la mise en œuvre des projets du territoire.

Zones d'activités : elles témoignent du dynamisme de notre économie

Dinan Agglomération assure l’aménagement et la commercialisation de 42 zones d’activités économiques réparties sur l’ensemble du territoire. Cela représente un total de plus de 500 hectares qui rencontrent un vif succès. 50 ha sont encore disponibles à la vente.

Un budget 2018 au service de projets structurants

Un budget de 128 millions d'euros*