toutes les infos de votre agglomération

Agissons

Vivre et entreprendre sur le territoire

Dans le cadre de la politique de développement territorial initiée par la région bretagne, un contrat de partenariat est mis en œuvre avec dinan agglomération afin de mobiliser des financements au service de projets structurants.

Partager sur

UN FONDS EUROPÉEN

Pour souligner l’attractivité de Dinan Agglomération en valorisant ses ressources, plus de 1,7 M€ ont été attribués par le Conseil Régional de Bretagne, s’appuyant sur le programme LEADER (Liaison Entre Actions de Développement et de l’Economie Rurale). Ce programme de financement européen permet aux territoires ruraux concernés de bénéficier du Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER).



DES PROJETS POUR TOUS

Les projets accompagnés financièrement sont variés et ouverts à tous (particuliers, associations, collectivités…). Ils ont pour objectif la transition énergétique, la stimulation de l’entreprenariat ou encore le renforcement du lien social. Ces projets favorisent avant tout la mise en réseau d’acteurs locaux et présentent une forme d’innovation pour le territoire.


Pour la transition énergétique

La volonté exprimée par Dinan Agglomération se traduit par la conduite simultanée du Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) et la réalisation d’un Bilan d’Emission de Gaz à Effet de Serres (BEGES) liée aux structures et activités de l’agglomération.

Parallèlement, avec CIT’ERGIE (label qui fait office de guide dans la construction de cette stratégie), l’intercommunalité s’engage dans un processus de management de qualité de la politique air-énergie-climat.


Pour stimuler l'entrepreneuriat

L’ambition est de structurer les filières agricoles et alimentaires du territoire. Cela passe par une phase de diagnostic de l’existant avant la mise en œuvre d’une stratégie d’interventions auprès de ces filières.

Il s’agit également de développer un Projet Alimentaire Territorial en faisant connaître les actions d’aujourd’hui aux nouveaux acteurs de la restauration collective. L’objectif final étant de favoriser un approvisionnement en produits locaux et/ou avec signes de qualité.


Pour renforcer le lien social

Le projet de construction de logements sociaux sur la commune de Plumaudan est un exemple représentatif de cet axe de développement.

Au-delà des 7 logements envisagés, c’est la mise en place d’une salle commune de résidence intermédiaire qui répond à l’objectif de renforcement du lien social. Cet espace permettra aux personnes âgées de la résidence de participer à des activités communes où encore d’y accueillir leur famille. C’est aussi l’occasion de créer des liens intergénérationnels avec, par exemple, l’accueil des enfants du centre de loisirs, favorisant ainsi une mixité de publics et une préservation des relations sociales. Pour un coût total prévisionnel de 100 000 €, ce sont 37 000 € de FEADER qui ont été accordés par Dinan Agglomération à ce projet.



Vous aimerez lire aussi...


La marque tourisme et handicap décernée à Coriosolis

Le Centre d’Interprétation du Patrimoine Coriosolis à Corseul propose pour tous les publics la découverte de l’histoire, de l’archéologie, des patrimoines d’un territoire entre Granit et Emeraude. Il offre un espace d’exposition ludique, scientifique et interactif et de nombreuses animations.

Dinan agglomération, un territoire de ressources

Dinan Agglomération est un territoire singulier, qui ne se distingue pas seulement par sa taille et le nombre de ses communes. Il abrite de formidables richesses naturelles, des paysages, des dynamiques économiques, des cultures, des femmes et des hommes qui font de lui un espace unique. Toutes ces pépites sont de véritables ressources qui forgent notre identité, sur laquelle se construiront nos futurs développements, respectueux des générations à venir. Dans ce dossier, vous découvrirez ce qui fait Dinan Agglomération.

Le budget 2018 en recettes

Pour répondre aux besoins de financement de ses politiques publiques, Dinan Agglomération dispose d'un certain nombre de recettes, qu'il s'agisse des produits de taxes et de services, de son épargne, de dotations de l'État, de subventions de partenaires... À noter que, pour la seconde fois, l'Agglomération n'augmente pas la fiscalité directe des ménages et des entreprises.