toutes les infos de votre agglomération

Agissons

Dinan agglomération, un territoire de ressources

Dinan Agglomération est un territoire singulier, qui ne se distingue pas seulement par sa taille et le nombre de ses communes. Il abrite de formidables richesses naturelles, des paysages, des dynamiques économiques, des cultures, des femmes et des hommes qui font de lui un espace unique. Toutes ces pépites sont de véritables ressources qui forgent notre identité, sur laquelle se construiront nos futurs développements, respectueux des générations à venir. Dans ce dossier, vous découvrirez ce qui fait Dinan Agglomération.

Partager sur

Un territoire attractif

Avec +3.1% d’actifs en 5 ans, Dinan Agglomération est un territoire qui attire de nouvelles populations. Cette démographie résulte d’une subtile combinaison entre un tissu économique dynamique et diversifié (industriel, agricole, artisanal, services), une qualité de vie indéniable tant environnementale que culturelle et une proximité de pôles urbains en forte croissance, dont la métropole rennaise.
Dinan Agglomération est aussi un incubateur de talents. Le Concours Etincelles révèle à chaque édition des initiatives économiques innovantes. La vivacité des réseaux d’entrepreneurs, comme celui des ambassadeurs « Made In Dinan », porte au-delà des frontières la fierté d’appartenir au territoire. L’activité des cinq pépinières d’entreprises est témoin de l’envie de s’investir pour et avec le territoire.



Une stratégie foncière audacieuse

Objectifs PLUiH

Dinan Agglomération est un territoire pluriel et original qui entend préserver des espaces ruraux et reconnaître aux centralités, à commencer par celle de Dinan, un rôle moteur de développement. L’ambition est de diviser par deux la consommation foncière pour éviter l’étalement urbain et pour conserver les terres agricoles. Tels sont les premiers objectifs du Plan Local de l’Urbanisme Intercommunal et de l’Habitat (PLUiH) qui devra être adopté en janvier 2020. ce document cadre porte un projet partagé d’aménagement et de développement durable pour les 10 années à venir, qui vise à revitaliser les centres-bourgs, en luttant contre la vacance de logements et en favorisant la densification des centralités. Avec une croissance démographique annuelle estimée à 0,7%, une production de 670 logements par an est envisagée.
Autre démarche en cours, la stratégie agricole et alimentaire de l’agglomération qui accompagne les changements des pratiques de production agricole et de consommation (Plan Alimentaire Territorial).
Les objectifs poursuivis veulent favoriser le maintien des exploitations à dimension familiale, veiller aux meilleures conditions de transmission et développer les circuits courts pour approvisionner la restauration collective publique.



L'eau, une ressource à préserver et à valoriser

Véritable château d’eau pour la Bretagne Nord, avec ses nombreux cours d’eau, nappes souterraines et de surface, le territoire de Dinan Agglomération approvisionne non seulement ses communes mais aussi, en partie, l’agglomération malouine et la métropole rennaise.
 Les enjeux de la préservation et de la distribution de cet « or bleu » impliquent des devoirs, dont celui de proposer des dispositifs de gestion performants, de bâtir des coopérations étroites entre partenaires. Ainsi, Dinan Agglomération a proposé l’élaboration d’un contrat unique sur le Bassin Versant Rance Frémur lorsqu’aujourd’hui 3 bassins versants font l’objet de programmes spécifiques.
Si l’enjeu de l’alimentation en eau implique de tels devoirs, il invite aussi les territoires voisins à de la réciprocité par des synergies dans d’autres domaines pour accompagner le développement de l’agglomération. L’esprit « gagnant-gagnant » doit prévaloir sur les anciennes pratiques de concurrences territoriales.



Le littoral, un enjeu d'avenir

Notre littoral n’a pas connu l’artificialisation rencontrée  ailleurs. Il a su préserver toute son authenticité qui est un levier extraordinaire pour le tourisme et abriter des exploitations marines qui ont gardé leur caractère familial… Pour autant, la mer recèle des potentialités formidables, d’essors futurs si nous sommes en capacité de les imaginer de manière durable et responsable.
Sur cette page quasi blanche, il doit être possible d’écrire une croissance «bleue» autour des filières de productions marines (ostréiculture, mytiliculture, algoculture…) ou bien encore de nos activités navales. La stratégie « mer et littoral » adoptée en 2018 par l’agglomération a cet objectif tout en garantissant le maintien de la pluriactivité maritime et le respect de l’écosystème.



Des patrimoines extraordinaires

Quel territoire peut se prévaloir d’abriter en son sein des espaces naturels remarquables comme le Cap Fréhel et la Vallée de la Rance ? Un patrimoine historique et architectural incroyablement préservé comme à Dinan ? Un héritage archéologique gallo-romain singulier comme à Corseul, Langrolay-sur-Rance ou Le Quiou ? Sans oublier la vitalité culturelle et associative. Ce cadre de vie, ce foisonnement d’expériences et de projets peuvent expliquer à eux-seuls une capacité à attirer de nouveaux habitants et à séduire de nombreux touristes. C’est une démarche exigeante qui est conduite. Pour preuve, les Caps Fréhel et d’Erquy ont obtenu cette année le label «Grand Site de France» (ils accueillent à eux seuls plus d’1 million de visiteurs par an). Un autre objectif est poursuivi, notamment par l’association Cœur Emeraude et de nombreux acteurs du territoire : le projet de création du Parc Naturel Régional Vallée de la Rance – Côte d’Emeraude.



Dinan agglomération fait le plein d'énergie

L’enjeu du changement climatique mobilise de plus en plus. Ici, cette prise de conscience se co ncrétise d’ores et déjà par des actions de sensibilisation des jeunes publics, des conseils en sobriété énergétique, la maîtrise de la production des déchets ménagers et des démarches actives pour leur valorisation. Cela passe aussi par la promotion de mobilités douces et collectives ainsi que par le développement des énergies renouvelables.
Des opérations sont en cours ou à venir, conduites par des acteurs publics et privés, comme l’installation de chaudières-bois, l’engagement dans la filière bois-énergie, la valorisation recherchée de la chaleur fatale de l’usine d’incinération de Taden, la création prochaine d’une station de Gaz Naturel pour Véhicule à Quévert, des parcs éoliens à Yvignac-la-Tour et demain un parc photovoltaïque à Ruca installé sur une friche industrielle (ancienne décharge)… Cette ambition portée par Dinan Agglomération trouvera sa cohérence et sa force dans la construction d’une stratégie de transition énergétique et changement climatique.

Vous aimerez lire aussi...


Soutenir la pêche et la conchyliculture

La pêche et la conchyliculture * sont des activités traditionnelles et structurantes de notre littoral. le bassin de production s'étend du cap Fréhel à la frontière de la Manche dans la baie du Mont-Saint-Michel.

Enseignement supérieur

Cinq établissements de formation supérieurs sont installés sur le territoire. S'ils répondent en premier lieu aux attentes de nos étudiants pour acquérir des formations performantes, ils constituent également un réel moteur pour notre développement économique et social.

Les brèves